vendredi 21 décembre 2012

Fin du monde, Gil & Stevie Wonder, Passo Torto, Marya Bravo et Carminho


















Gil et Stevie Wonder, plage de Copacabana le 25 décembre... 


(fotos e textos portuguêses no site Tropicalia Mpb: http://www.tropicalia.be/pt/ )    



 Aujourd’hui, 21 décembre 2012…Je profite de cette dernière journée de « fin du monde » pour remettre ce blog en ordre. Le sujet a rempli, ici au Brésil, une quantité absurde de journaux, revues et autres publications. À croire que les sujets brûlants d’actualités sont peu nombreux, ce qui serait une assez bonnes nouvelles en soi…Mais enfin…Revenons à la musique.
Déjà chroniqués sur le site Tropicalia MPB, quelques shows que j’ai pu voir ces deux dernières semaines. Pas grand chose, à vrai dire, mais la fin de l’année est toujours plus calme. C’est normal… Par contre, plus de spectacles à ciel ouvert, et gratuit, au centre ville ou sur les plages de la zone sud. Le gros événement sera le show de Stevie Wonder avec Gilberto Gil, le jour de Noel, ce 25 décembre, sur la plage de Copacabana.
On attend paraît-il, 500 mille personnes. J’avais vu les deux hommes en 1995, également à Rio, lors d’un grand festival de jazz.




























Marya Bravo (photo Daniel A.)

Le 5 décembre dernier, Marya Bravo se produisait au Théâtre Café Pequeno de Leblon, pour présenter « De Pai pra Filha », album qui rend hommage à Zé Rodrix, son père, figure importante du début des années 70 au Brésil. 
Zé Rodrix était le représentant de ce que lui même appelait le rock « rural », mots extraits de sa chanson la plus célèbre, Casa no campo, qu’Elis Regina avait immortalisée. 
En réalité, le rock rural s’apparentait à une musique post hippie, pleine de bons sentiments humanitaires. On se souvient des comédies musicales "Hair" ou "esus Christ Superstar"… Le disque de Marya Bravo était l’un de mes préférés de 2011, et l’excellente chanteuse nous a offert une belle représentation dont je vous donne les détails sur : 

 Tropicalia MPB: http://www.tropicalia.be/ 






 Passo Torto (photo Daniel A.)


São Paulo, c’est la capitale mondial des embouteillages toute l’année ou presque. Et sous la pluie, c’est inénarrable ! Espérant voir quelques noms typiques de la scène pauliste, je m’y suis retrouvé du 10 au 16 décembre : 6 jours, dont deux bloqué dans un hôtel par une pluie incessante. Mais le seul concert que j’ai pu voir, le mercredi à la Casa de Francisca, valait en soi le déplacement. Réunis sur la petite scène de cet endroit cosy, Romulo Fróes, Rodrigo Campos, Kiko Dinucci et Marcelo Cabral, réunis sous le nom de groupe Passo Torto, présentait leur premier disque sorti l’année dernière.
Ces quatre artistes, ensemble ou séparément, ont produit parmi les albums qui m’ont le plus passionné depuis 2008. Je vous explique pourquoi, avec photos et vidéo à l’appuis, sur le site : 


 Tropicalia MPB: http://www.tropicalia.be/ 



























Carminho (photo Daniel A.)


Le phénomène des artistes portugais au Brésil me rappelle un peu ceux de Belgique en France. Les portugais ont toujours été la cible de plaisanteries peu flatteuses de la part des brésiliens, comme les belges le furent longtemps dans les histoires françaises.
La différence étant que les belges n’en ont jamais beaucoup souffert, mais que les portugais ont une sensibilité à fleur de peau. Cependant – comme les nombreux acteurs et artistes belges qui sont devenus tendances, ces dernières années – les Portugais s’imposent dans les novelas, au cinéma, et on commence à s’intéresser à quelques nouveaux noms, associés, de près ou de loin, au Fado et ses dérivés.
António Zambujo est l’un d’eux, et la jeune Carminho, est la nouvelle sensation dans le milieux branchés de Rio et São Paulo. Ce 17 décembre dernier, au Miranda, elle présentait son deuxième album, « Alma », et la prestation fut tout simplement impressionnante. Je vous propose plus de détails sur le site : 


Tropicalia MPB: http://www.tropicalia.be

1 commentaire:

007BONDeblog a dit…

Daniel,

Quanto tempo não nos falamos

É NATAL ! E Natal com Gil e Stevie Wonder em Copacabana.

FELIZ NATAL - FELIZ 2013

Com o sincero "LUGAR COMUM" - Saúde e Paz - Tudo de bom.

Um fraterno abraço

CE BLOG EST DÉDIÉ AUX CURIEUX QUI AIMERAIENT CONNAÎTRE L'ART ET LA MUSIQUE POPULAIRE BRÉSILIENNE. UNE OCCASION POUR LES FRANCOPHONES DE DÉCOUVRIR UN MONDE INCONNU OU IL EST DE MISE DE LAISSER SES PRÉJUGES AU VESTIAIRE.